Dirt Gems Oracle

Anne Louise Burdett & Chelsea Granger

Nombre de cartes : 65

Taille des cartes : 7cm sur 12cm

Langue : Anglais

Prix : ~60€

Sortie : été 2021 (2e édition)

Qualité du deck : Boîtier cloche dur / cartes rigides de bonne qualité / tranches dorées / livre à part de 165 pages (12cm sur 19cm)

Niveau requis : Les cartes ne comportent pas de mots-clés oraculaires mais juste le nom de la plante, donc ça peut demander de se référer beaucoup au livret à moins de savoir interpréter intuitivement les visuels.


Cet oracle a été conçu par Anne Louise Burdett et illustré par Chelsea Granger. C’est un deck auto-publié, qui provient des Etats-Unis mais qui peut se trouver régulièrement dans des boutiques européennes.

Les cartes représentent chacune une plante – en sachant que c’est un projet américain, ce ne sont pas que des plantes qu’on peut trouver en Europe. Certaines des plantes sont médicinales, ou décoratives, d’autres sont toxiques, rares ou en voie de disparition, mais la plupart sont faciles d’accès.

Le dos des cartes est symétrique haut / bas, bien que ce ne soit pas forcément pertinent de lire ces cartes dans les deux sens.

Les cartes sont divisées en 4 suites : la suite de Feu : Ablaze (en feu) ; la suite d’Eau : Aflot (à flot) ; la suite d’Air : Adrift (à la dérive) ; la suite de Terre : Amidst (au milieu de).

Chaque suite est représentée par plusieurs correspondances (couleur, élément, signature énergétique, météo, métal, émotion, paysage), qui peuvent parfois se retrouver sur les cartes mais qui sont surtout là à terme indicatif.

Les visuels des cartes reprennent une palette de couleurs propre à chaque suite, ce qui permet déjà de savoir quelle sera l’énergie principale.

En dehors de ça, les suites n’ont pas vraiment d’incidence sur la façon de lire les cartes.

Les visuels des cartes reprennent donc le nom de la plante, un petit symbole qui représente la suite, puis une représentation de la plante, accompagnée de plusieurs autres éléments dans la composition.

Ce n’est pas un deck purement botanique, et les visuels sont vraiment très riches et permettent de raconter une histoire autour de la plante, de la mettre en contexte, de mieux percevoir l’archétype, l’essence, la personnalité qui s’en dégage. Et c’est quelque chose que j’apprécie beaucoup dans ce deck, car alors même s’il demande de bien connaître la plante ou de se référer au livret pour interpréter en profondeur, il permet également une lecture intuitive, visuelle, inventive.

Un soin tout particulier a été apporté au livret, c’est un vrai bonheur de le parcourir !

On y retrouve le nom commun de la plante, le nom botanique en latin, un titre qui donne la personnalité de la plante, puis un long texte qui prend toute la page pour expliquer les usages de la plante, son comportement, la façon dont la plante peut être une alliée tant sur le plan intime, médical, spirituel, émotionnel, physique, introspectif, initiatique, matériel…

Bref, ce n’est pas un manuel médical (et tant mieux !), mais bien une approche très animiste, poétique, intuitive, qui permet de mieux entrer en relation avec la plante comme on le ferait avec une personne.

Ce deck est un coup de cœur monumental, tant pour son esthétique, sa qualité, ses couleurs, ses choix, son livret… Vraiment une gemme !

La seule chose que je trouve légèrement dommage, c’est de n’avoir pas repris le titre donné à la plante dans le livret directement sur les cartes, car ça aurait pu donner plus d’indices d’interprétation.

Mais honnêtement, pour moi c’est une réussite totale, un 20/20 sans hésiter. Instructif, intuitif, habité, réfléchi, magnifique, bien conçu…

Il touche à ma corde sensible, il est pertinent, il est doux mais franc, c’est un allié parfait pour prendre soin de soi et des autres.


Site

Où le trouver en Europe : Roi de Coupes / Kismet

Laissez un commentaire