Spacious Tarot

carrie mallon & annie ruygt

Nombre de cartes : 78

Taille des cartes : 7cm sur 11,2cm

Langue : Anglais

Prix : ~60€

Sortie : 2019 (1ère édition)

Qualité du deck : Coffret solide en une pièce qui s’ouvre comme un livre / cartes mat de bonne facture / livret bien foutu

Niveau requis : L’imagerie a été totalement repensée par rapport aux tarots traditionnels. Je trouve que c’est mieux de déjà bien connaître les cartes pour mieux comprendre certaines images, donc pas forcément pour débuter.


Ce tarot a été conçu par Carrie Mallon (pour l’écriture) et Annie Ruygt (pour les dessins). Il y a eu plusieurs éditions différentes, et on peut désormais trouver un Expansion Pack de 21 cartes avec des cartes pour chaque signe du zodiaque, chaque élément et pour les vertus. Il peut en général se trouver dans plusieurs boutiques européennes.

C’est un deck sans représentation humaine.

Le tarot se base sur le système Rider-Waite-Smith, et on peut retrouver parfois dans les arcanes mineures un peu de la symbolique classique. Le dos des cartes est symétrique haut/bas, et permet donc la lecture des cartes à l’endroit et à l’envers de façon plus aisée.

Les arcanes majeures reprennent les mêmes noms de cartes, mais le nom des figures de cour des arcanes mineures ont été changées – et je trouve que c’est une idée vraiment brillante ! Les Pages deviennent «Child», les Cavalier’es deviennent «Explorer», les Reines deviennent «Guardian» et les Rois deviennent «Elder». Non seulement ça révolutionne un système vieilli, mais en plus ça dégenre les figures (c’est toujours plus facile en anglais…)

On retrouve dans les cartes beaucoup de paysages naturels, des végétaux, des animaux, de la pierre, de l’eau, du feu, de la neige, et même un peu de cosmos. À part les épées, coupes, et pentacles, très peu de choses qui nous rappellent la présence humaine ici.

Le livret réserve une page et demi pour les arcanes majeures et une page pour les arcanes mineures, avec deux à trois mots-clés mis en valeur pour aller plus vite dans les interprétations.

Même si j’utilise assez peu les livrets des tarots depuis un moment, je l’ai trouvé bien écrit, et les réflexions sont vraiment celles de l’autrice (on sent une approche personnelle).

C’est un jeu au final assez intime, éloigné des préoccupations quotidiennes (surtout urbaines), qui fait vraiment sentir comme une partie d’un écosystème qui nous dépasse, qui fait sortir de l’égoïsme humain. De l’intériorité mais pas de nombrilisme. De l’universel.

C’est un deck qui fait partie de mes chouchous depuis que je l’ai eu. Je le trouve d’une grande douceur, mais aussi d’une puissance primordiale. Il peut donner le vertige tant il fait parfois prendre de la hauteur, mais il permet aussi de s’ancrer, de ramener les pieds sur Terre.

Je le trouve contemplatif, reposant et serein dans son imagerie, et j’apprécie de plus en plus d’avoir quelques decks sans représentation humaine. J’accroche beaucoup à sa symbolique, à ses couleurs, à sa texture douce.

De plus, comme c’est un deck qui revient vraiment à l’essentiel, il se prête bien à tous types de tirages, et davantage encore quand on se laisse le temps de la dérive, de la poésie.


Site

Laissez un commentaire