Arcanes mineures : Les Rois

Les Rois représentent l’autorité, la maîtrise, l’abondance, la distinction. Ce sont des cartes de force, d’aisance, de stabilité, de maturité. Dans leurs mauvais aspects, c’est aussi la domination, l’arrogance, la cruauté, la rigidité.

Je vous propose une analyse rapide des arcanes du tarot à travers les decks de ma collection, afin de dresser un tableau plus complet de chaque carte selon ma perception de celles-ci.

Decks présentés, dans l’ordre : Movie Tarot, Tarot des éléments, Néo Tarot, Modern Witch Tarot, Tarot de la Fortune, Tarot Thoth, Tarot of the Spirit, Tarot of the Divine, Tarot del fuego, Starman Tarot, Tarot de Bruegel, Tarot de Bosch, Tarot de la conscience, She Wolfe Tarot, Serpentfire Tarot

Roi D’ÉPÉES

Le Movie Tarot représente John Anderton (Minority Report). Il travaille pour le service « Précrime », où il s’agit d’arrêter les gens AVANT qu’ils commettent un crime, grâce aux prédictions des « precogs ». C’est une carte d’anticipation, de prévoyance, d’intuition, de justice, voire de vengeance, où on ne laisse aucune place à l’inattendu.

Le Tarot des éléments lie cette carte à Caracasa, l’Ange du printemps, ainsi qu’au Soleil et à Pluton. On peut voir un visage gigantesque, qui répand la parole et modèle la pensée des autres. Ça peut être un prédicateur, un souverain d’ordre (quasi-)divin, qui n’hésitera pas à bazarder les personnes qui ne rentrent pas dans le bon modèle de pensée.

Dans le Néo Tarot et le Modern Witch Tarot, basés sur le Rider-Waite-Smith, on a un’e souverain’e bien à l’aise sur son trône (celui-ci sort de la carte, ce qui lui donne une bonne hauteur, un règne qui s’étend loin). Iel dépasse la hauteur des arbres, iel arrive au niveau des nuages, ce qui renforce l’idée de hauteur, d’avoir une bonne perspective, un recul sur le monde. Les oiseaux et les papillons représentent la liberté de pensée, l’autonomie de l’intellect, la capacité à voir loin : l’esprit a terminé sa métamorphose.

Le Tarot de la Fortune représente un Roi en armure : c’est un guerrier, un tacticien, son esprit est bien protégé et ses arguments sont solides. Des rayons s’étendent de sa couronne, comme si son esprit était lumineux comme le Soleil (et peut-être aveuglant par la même occasion). Il fait la jonction entre deux tours, deux personnes : il crée les alliances, résout les conflits, concilie. C’est un médiateur, mais qui a de fortes opinions bien tranchées.

Dans le Tarot Thoth, les Rois sont remplacés par les Chevaliers, et on peut le voir ici aussi en armure, avec des ailes de libellule ou d’hélicoptère, bondissant sur sa monture à toute allure : sa pensée est ultra-fluide, rapide, cinglante, condensée. Il n’hésite pas à se battre pour ses idéaux. On retrouve les oiseaux, et donc la hauteur, l’envol de l’esprit.

Le Tarot of the Spirit représente un Roi qui enfourche un Taureau : sa pensée est ancrée, forte, lui sert à rentrer dans le tas. Le Roi est double : il a concilié sa part de lumière et sa part d’ombre, il assume totalement tout ce qu’il est et ce qu’il pense, et il n’hésite pas à changer d’avis s’il trouve une idée qui correspond mieux, sans que ça lui fasse perdre stabilité ou crédibilité.

Le Tarot of the Divine représente un Griffon (mythologie perse), une créature hybride entre le l’aigle (avant du corps) et le lion (arrière du corps) : le mental est vif, acéré, prédateur, perceptif, et le corps est ancré, puissant, capable de se défendre, prédateur également. Ce sont aussi des créatures très loyales et qui font le pont entre la Terre et le Ciel.

Dans le Tarot del fuego, on a un Roi qui se fait seppuku : qui n’hésite pas à mourir pour l’honneur, pour préserver ses valeurs, et aussi à reconnaître ses fautes et à s’en repentir. Sa tête, traversée par un arc-en-ciel, indique qu’il est en paix avec son mental, ses idées, ses idéaux. Ses yeux sont bandés, donc il peut aussi être assez fermé d’esprit, s’il estime qu’il sait déjà tout.

Le Starman Tarot montre un Roi traversé par des éclairs : sont esprit est vif, rapide, foudroyant, et peut faire très mal. Il s’élève au-dessus d’un singe : peut-être qu’il a l’impression que les autres sont certes capables et intelligents, mais moins que lui.

Le Tarot de Bruegel dit : « L’épée de la justice n’a pas de fourreau (= la justice ne s’arrête jamais) ». On voit un Roi qui a à cœur les intérêt de son entourage, de son territoire, qui cherche à nourrir (par l’esprit). C’est un Roi juste, équitable, qui a des arguments tranchants, qui pèsent lourd sur la balance.

Dans le Tarot de Bosch, le Roi ressemble à un sage. Son épée est au repos, même si ses mains sont prêtes à dégainer au besoin. Il a une force tranquille, paisible, de celleux qui savent beaucoup et ne s’époumonent pas en vain. Il connait ses valeurs et donne conseil.

Le Tarot de la conscience nomme cette carte « Maître du Capricorne », qui est représenté dessus. Le Capricorne est un signe terrien, ancré, travailleur, honnête, stable, persévérant, qui peut aussi se montrer méfiant, critique, voire froid. On peut lui faire confiance.

Le She Wolfe Tarot montre une personne de dos qui tourne en spirale (la « spirale d’or », spirale parfaite) dans le Ciel, près des nuages. Cette spirale est beaucoup représentée dans la nature, et montre que l’esprit peut faire des connexions avec toutes choses, que l’esprit atteint un stade de perfectionnement, de plénitude.

Le Serpentfire Tarot montre une personne qui garde un portail (le temple de la connaissance), qui peut vous protéger de ce qui pourrait vous faire perdre la tête, ou vous encourager sur la voie de la sagesse. Le Soleil brille au loin, représentant la victoire de l’intellect.

Roi De coupes

Le Movie Tarot représente Bob Harris (Lost in Translation), qui rencontre Charlotte dans un hôtel. Toustes deux sont loin de leur foyer, remettent en question leur mariage, s’ennuient, et en profitent pour tisser une certaine complicité. C’est une carte de remise en question, de sentiment de solitude et de déconnexion, de crise émotionnelle.

Le Tarot des éléments lie cette carte à Tarquam, l’Ange de l’automne, ainsi qu’à Jupiter et au Noeud Nord. La coiffe de l’homme fait jaillir une rivière pleine de vie, un peu comme s’il nourrissait son entourage de sa propre expérience, et qu’il avait toujours en tête le bien commun. Il se protège le corps comme s’il était très sensible, et la colombe de son sceptre le montre comme quelqu’un de pacifique, conciliateur, en paix avec ses émotions.

Le Néo Tarot et le Modern Witch Tarot montrent un Roi dont le trône se trouve sur l’eau : il règne en maître sur l’élément des émotions, des ressentis, des sentiments. Il réussit à s’ancrer même sur un terrain instable, fluctuant. Il va directement à la source.

Dans le Tarot de la Fortune, le Roi rayonne comme un Soleil, sa coupe est bien remplie, montrée au monde, et son bras est tendu vers l’extérieur : il se montre en toute transparence et il cherche à partager son expérience, sa sagesse et son calme avec les autres. Son champ est bien labouré : ses émotions ne sont pas des sables mouvants mais un terrain fertile.

Le Tarot Thoth remplace les Rois par des Chevaliers. Ici, il est ailé comme un ange qui traverse les eaux ou monte au ciel (ce sont ses émotions qui le portent), la coupe bien tendue devant lui, galopant sur sa monture blanche (pureté, paix). De sa Coupe l’élève le crabe, symbole du Cancer, qui est un signe sensible, protecteur, familial, bienveillant. Un paon se dessine discrètement en bas de carte, renforçant l’idée de la beauté des sentiments.

Le Tarot of the Spirit montre un Roi tout blanc, qui ressemble presque à une mariée voilée, sur une monture blanche également, qui galopent dans des eaux mouvementées. Le Roi peut être en proie à des émotions très fortes, mais il ne se laisse pas submerger, il les embrasse totalement, parce qu’elles sont pures, vraies, justes.

Le Tarot of the Divine fait référence à la Perle du Dragon (légende chinoise). Le dragon est un symbole de force, de mystère et de chance. On retrouve aussi les symboles du Cancer, comme on l’a vu sur le Thoth. Dans l’histoire, un garçon et sa mère trouvent une perle qui leur apporte une grande abondance, mais aussi l’envie des autres. Le garçon avale la perle pour la protéger et se transforme en dragon. C’est une carte qui symbolise donc le fait de ne manquer de rien, mais aussi la jalousie des autres et donc la protection de ses biens et de ses proches.

Dans le Tarot del fuego, le Roi sert de compost à un microcosme (forêt, montagnes, astres…). Il peut se sacrifier pour que les autres connaissent la plénitude et l’abondance, il se donne à fond, ne refuse rien, et s’avère être un véritable socle, pilier pour les autres.

Le Starman Tarot montre un Roi qui répare des choses cassées et les fait fonctionner, qui s’élève, dont la tête rayonne comme un phare au-dessus de l’eau pour guider les autres. Son nombril est relié par sa coupe comme un cordon ombilical : il se nourrit des émotions, des sentiments.

Le Tarot de Bruegel dit : « À l’Épiphanie, les fêtes sont finies mais le fou Carnaval arrive et il en apporte tout un char ». Avec cette carte, les réjouissances ne sont jamais terminées, le Roi sait raviver les flammes, entretenir les relations, apporter de l’abondance et trouver les meilleurs cadeaux.

Dans le Tarot de Bosch, le Roi ressemble à un vieux sage, dont la coupe ne serait pas remplie d’émotions et de sentiments, mais d’un élixir de sagesse, une philosophie de vie exquise et basée sur l’expérience. On peut trouver la paix, la sérénité.

Le Tarot de la conscience nomme cette carte « Maître de la Vierge », représentée sur l’image. La Vierge est un signe terrien, qui est logique, organisé, méticuleux, avec un bon discernement, mais pas très centré sur les émotions.

Le She Wolfe Tarot montre une personne qui médite sur un rocher flottant au-dessus d’une grande étendue d’eau, qui canalise une énergie les bras levés au-dessus de la tête, qui forme comme un arc-en-ciel : iel a trouvé sa paix intérieure, qui lui permet de s’élever, de canaliser ses émotions. Iel est posé’e, tranquille.

Le Serpentfire Tarot montre un Roi (et son reflet) coiffé d’un paon, avec un oiseau de proie qui lui sort comme du ventre, et un cheval devant lui. Ce sont des symboles de beauté, de fierté, de clairvoyance, d’envol personnel, d’avancée. On se soude pour se renforcer.

Roi De bâtons

Le Movie Tarot représente Indiana Jones, archéologue qui donne des cours et aventurier le reste du temps, qui voyage dans le monde entier et affronte vaillamment des vilains puissants pour sauver le monde. C’est un bagarreur un peu macho et dragueur, conscient de sa force, audacieux et courageux.

Le Tarot des éléments lie cette carte à Tariel, l’Ange de l’été, ainsi qu’au Soleil et au Noeud Nord. Le Roi est assis sur son trône, et son sceptre fait jaillir un torrent (de boules de feu ?), pour les personnes qui tendent les bras. Il est généreux, admiré, et marqué de plein de Soleils sur son habit (réussite, pouvoir, forte personnalité).

Dans le Néo Tarot, le Modern Witch Tarot, et le Tarot de la Fortune, basés sur le Rider-Waite-Smith, le Roi est représenté sur son trône, entouré des symboles du Lion (puissance, souveraineté, férocité, dignité) et de la Salamandre (transformation, régénération, croissance, adaptation). Dans le TDLF, on retrouve aussi le Bélier, qui indique que le Roi est un fonceur, homme de terrain, audacieux ; on le voit aussi bien apprêté, donc soucieux de son image, et généreux (les pièces qui tombent de sa main).

Le Tarot Thoth remplace les Rois par des Chevaliers, et ici le Roi fait ruer sa monture dans les flammes qui se mêlent à sa cape rouge : il est résistant, le feu ne le le brûle pas, ne lui fait pas peur. D’ailleurs, c’est probablement lui qui le met, le feu, avec sa torche enflammée. C’est un Roi intrépide, indomptable, qui n’hésiterait pas à tout détruire sur son passage pour faire démonstration de force.

Le Tarot of the Spirit montre un Roi sur un cheval de braise enflammée, qui tend sa lance vers son objectif : il va droit au but, atteint toujours sa cible, et rien ne se dresse devant lui. Il est en mouvement, sur le terrain.

Le Tarot of the Divine fait référence au Phoenix (mythologie de l’Asie de l’Est), un animal qui représente l’immortalité, la capacité à renaître de ses cendres, et aussi la force, la noblesse, la flexibilité, l’autosuffisance.

Dans le Tarot del fuego, le Roi est très végétal, de sa couronne à ses membres : il se fond totalement dans son environnement, c’est donc un Roi très en connexion avec son territoire. Il est orné de multiples yeux, ce qui lui donne une vision juste, un esprit avisé. Il est aussi ailé, ce qui fait que son entourage peut le voir comme un cadeau du ciel ou un être tout-puissant. Deux Soleils l’inondent de lumière, sa réussite est sans pareille.

Le Starman Tarot montre un Roi aussi plutôt végétal, qui peut donner la vie, qui a un fort pouvoir créateur et qui peut manifester ce dont il a besoin. Il est bien guidé par une présence divine, et on peut penser qu’il agit pour le bien commun, qu’il canalise des forces plus grandes que lui.

Le Tarot de Bruegel dit : « L’homme honnête tient parole comme un roi ». On voit un Roi au milieu de ses champs, qui travaille, qui donne de sa force, qui ne reste pas assis sur son trône en retrait. Il écoute les aboiements du chien (les besoins des siens).

Le Tarot de Bosch montre un Roi bien campé sur ses pieds, qui indique une direction. Il n’a pas besoin d’apprêt, il est à moitié nu, il compte sur sa seule force et il sait que ça suffit. Il est sûr de lui, et aussi sur le terrain.

Dans le Tarot de la conscience, c’est le « Maître du Hasard Indicatif », représenté par le Soleil Royal du Taureau. Je vois ça comme le fait de ne pas avoir besoin de beaucoup de préparation pour se lancer, de ne pas avoir peur de l’inconnu, de suivre sa propre direction.

Le She Wolfe Tarot montre une femme dont les centres énergétiques sont tous actifs, équilibrés, qui s’épanouit (le lotus), qui est bien dans sa peau, dans son corps, qui s’assume. Les serpents sur le côté et la mention des centres énergétiques peuvent symboliser l’éveil de la Kundalini (réalisation, complétude, révélation). Le Soleil et la Lune, géants, viennent appuyer l’idée d’un très bon équilibre, de la conciliation des parts de soi.

Le Serpentfire reprend aussi cette idée d’éveil de la Kundalini, avec un serpent qui fait son chemin sur le dos d’une personne en posture de méditation, qui canalise les énergies cosmiques. Elle s’élève et rayonne d’un arc-en-ciel. L’énergie vitale est parfaitement maîtrisée, canalisée, équilibrée : on peut exprimer tout son potentiel personnel.

Roi de deniers

Le Movie Tarot représente Willy Wonka (Charlie et la chocolaterie), un entrepreneur reconnu, à l’âme d’enfant, bien apprêté et content de travailler (en chantant et dansant). C’est un inventeur à l’imagination débordante, il délègue beaucoup (aux Oompa-Loompas) les petites tâches pour se concentrer sur l’important, et tout fonctionne comme sur des roulettes. Bizarrement, il semble détester les enfants alors que c’est son public cible : c’est un créateur qui ne se mêle pas au monde.

Le Tarot des éléments lie cette carte à Cetarari, l’Ange de l’hiver, ainsi qu’à Saturne et au Noeud Nord. Une tête peu commode voire sévère trône dans un carré (besoin de structure, de construction, de cadre). Son cerveau fonctionne comme une machine, et il est débordant d’idées. En-dessous, on peut voir Seth et un crocodile, qui peuvent représenter la soif de pouvoir, la corruption, la dureté en affaire. Des cheminées d’usine dégagent une fumée noire : la surproduction néfaste pour l’environnement. Ici on est dans le « trop ».

Le Néo Tarot montre un Roi assis, qui tient fermement son sceptre (pour diriger), et de l’autre main un Denier devant son visage : il étudie ses opportunités, et la Lune qui se colle au Denier peut indiquer une grande intuition concernant le domaine matériel, mais aussi le fait qu’on prend ce domaine très à cœur, très personnellement.

Dans le Modern Witch Tarot et le Tarot de la Fortune, le Roi est assis sur un trône représenté par des têtes de Taureau (matérialisme, puissance, casanier, concret, plaisirs). Il tient un Denier bien en main, il le maîtrise. Son environnement est fertile, prospère. On peut voir un foyer derrière, ce qui signifie que c’est très important pour lui, et aussi qu’il n’hésite pas à se mettre en avant pour le défendre.

Le Tarot Thoth remplace les Rois par des Chevaliers, et ici il est à l’arrêt, il laisse sa monture se restaurer et se reposer avant d’entamer son ascension, ce qui lui permet aussi de mieux étudier son objectif et de ne pas se précipiter et de mal faire. Il sait l’importance de prendre soin de soi et de sa monture.

Le Tarot of the Spirit montre un Roi debout, les bras tendus vers le haut, en signe de victoire (on peut d’ailleurs bien voir un « V »). On dirait soit qu’il s’agite beaucoup (dynamisme, mouvement, sport, renforcement du corps), soit qu’il arrive à manipuler les énergies terrestres pour les modeler à sa convenance.

Le Tarot of the Divine représente Hah-nu-nah, la Tortue du Monde (mythologie iroquoise), qui porte la Terre sur son dos dans son voyage cosmique. Dans la légende, la Terre est née du besoin de créer un territoire pour la Femme du Ciel. Lorsque ce nouvel écosystème se révèle suffisamment fertile et abondant, elle donne naissance à ses deux fils, l’un bon et l’autre qui la tue, et en forme le Soleil et la Lune. C’est la carte des fondations, de la construction, de l’ancrage, du territoire, de la famille.

Dans le Tarot del fuego, le Roi est un Diable qui protège farouchement son Denier, et qui n’hésite pas à tuer quiconque s’en approche : on ne partage pas, c’est une carte égoïste et avare, voire même malveillante. Il peut aussi s’agir d’exploitation.

Le Starman Tarot montre un Roi sur une monture de fer ou de pierre, perchée en haut d’une échelle (ascension, vision d’ensemble). Une ancre pend de lui, ce qui signifie qu’il a quand même un bon ancrage, les pieds sur terre, qu’il est stable. Un nuage pleut littéralement un Denier derrière lui : il n’a qu’à se pencher pour trouver fortune. Il est richement habillé, et l’environnement autour de lui est plaisant.

Le Tarot de Bruegel dit : « Vieux moineau n’entre pas dans la cage (= Un connaisseur ne se fait jamais rouler) » (et on peut le voir littéralement sur la carte). Le Roi a une grande richesse, et il partage autour de lui. Il prend soin de son foyer (le balai), et il a de bonnes connaissances, de bons appuis (les livres sous ses pieds).

Le Tarot de Bosch montre un Roi à moitié en armure et à moitié coquet, qui tient son Denier devant sa tête pour l’étudier, pour l’admirer, comme un beau tableau. On a ici plutôt l’idée de la vanité, de la complaisance.

Dans le Tarot de la conscience, c’est le « Maître du Taureau ». Il représente la puissance, le réalisme, l’instinct, le matérialisme, le côté casanier, les routines bien installées, la persévérance et l’endurance, l’obstination.

Le She Wolfe Tarot montre un homme de dos, qui garde ou qui s’apprête à pénétrer un portail, marqué par un énorme Soleil, et Mercure : connaissance, réalisation, guérison, exploration, savoir-faire, confiance. Des orchidées symbolisent la fertilité, le plaisir charnel et le portail représente les piliers, les fondations, la solidité.

Le Serpentfire Tarot montre un Roi mi-homme mi-machine, à l’aura presque divine ou héroïque, dont le pouvoir est visible, rayonnant, aveuglant. Il est fort, stable, solide comme un cristal. On dirait presque qu’il contrôle la trame même du monde.