VI - Les Amoureux•ses

Les Amoureux•ses

Mots-clés

Relations, union, amour, désir, vie sociale, échanges, beauté, idéal, plaisir, séduction, reconnaissance, complétude, médiation, intérêt, conseil, choix, prudence, possibilités, prise de conscience…

Indécision, hésitation, dépendance, dualité, ambiguïté, confusion, instabilité, suspicion, mauvaises influences…

Astrologie

Les Amoureux•ses sont associés à la Balance : compromis, pacification, équilibre, souplesse, distinction, culture, communication, adaptation, diplomatie, sentimentalité, mondanité, indulgence…

On peut aussi les associer à : Gémeaux, Cancer, Scorpion, Poissons, Uranus et Pluton.

Description de la carte

Au centre de la carte se tient un personnage, encadré par deux autres personnes qui tentent d’avoir prise sur le premier. Au-dessus d’eux, un petit ange qui rappelle Cupidon pointe un arc et une flèche, comme pour faire un choix à la place de la personne du milieu, dont on voit qu’elle commence à «prendre racine» dans un sol sombre, instable. Entre des pieds, un œuf (celui du Bateleur et de la Prêtresse ?) encerclé par un serpent jaune, qui tente peut-être de suggérer encore un autre choix. Il y a beaucoup d’influences différentes dans cette carte, et on voit que le regard du personnage va dans les deux sens, qu’il se raccroche à la fois à lui-même pour se recentrer, et aux autres personnes pour le guider, pour l’entourer.

Aspects positifs

Confiance, sincérité, honnêteté. Vie sociale riche, à l’aise en société, compagnie agréable. Polyamour, vie en commun épanouie. Charisme, bienveillance. Initiation. Recherche d’équilibre dans la vie quotidienne. Prise de risques, opportunités à saisir. Curiosité, besoin d’apprendre, de connaître son environnement et son entourage. Diversité dans les activités. Offres intéressantes dans des nouveaux domaines. Bonnes relations commerciales, réseau de contact étendu, entraide, conseils, partage de savoir-faire. Responsabilités et devoirs.

Aspects négatifs

Les influences extérieures empêchent l’évolution personnelle, la prise de position et de décision. Frivolité, rivalité, manque de confiance. Instabilité affective et émotionnelle. Anxiété. Choix sur un coup de tête. Critique, orgueil, jalousie, possessivité. Relations égocentrées. Besoin de poser ses limites. Crise identitaire, doutes paralysants. Attaches au passé. Découragement, états dépressifs. Déception dans les activités, manque d’élan et de motivation. Mauvaise communication. Projets en commun difficiles à réaliser à cause de tension dans l’équipe. Pessimisme.