VIIII - L'Ermite

L'Ermite

Mots-clés

Recherche, retraite, guide, initiation, vérité, voyage, introspection, révélation, méthode, enseignement, métamorphose, intégration, plénitude, dépassement, humilité, approfondissement, ancienneté, dévouement…

Absence, désintérêt, solitude, repli, égarement, méfiance, misanthropie, ascétisme, fatalisme, mutisme…

Astrologie

L’Ermite est associé à la Terre et au Capricorne : contrôle, labeur, réflexion, analyse, structure, pragmatisme, durabilité, persévérance, sérieux, discipline, fiabilité, concentration, introversion, détachement, distance, patience, maturité, prudence…

On peut aussi l’associer à : Vierge, Cancer, Scorpion, Sagittaire, Saturne et Neptune.

Description de la carte

L’Ermite est enveloppé dans sa cape, comme un fantôme ou un moine, il est totalement hors du paraître et cherche même parfois à ne pas être vu. Il est en mouvement, mais son voyage est surtout intérieur. Il s’aide d’un bâton pour marcher, sur lequel on retrouve l’œuf et le serpent de la carte des Amoureux•ses. De l’autre main il tient une lanterne devant son visage, qui répand une lumière pure sous la manche de l’Ermite : il n’est guidé que par la vérité et le besoin de répandre la bonne parole et l’harmonie sur son passage. Il sait que son rôle est d’aider, et pour cela, il doit d’abord s’aider lui-même. Le terrain n’est pas facile, mais il est sur la voie de la sagesse et de l’accomplissement. Les rides sur son front forment un troisième œil.

Aspects positifs

Relations durables et sincères, même si la solitude est souvent recherchée. Volonté de guider les autres, de les aider à avancer. Grande force intérieure, maturité. Éveil de conscience, clairvoyance et lucidité. Connaissances approfondies, sagesse, réflexions pertinentes. Dévouement, pèlerinage spirituel. Modération et sobriété pour conserver une santé optimale. Besoin d’être souvent au contact de la nature. Bonnes économies, ce qui a été construit portera ses fruits. Travail payant sur le long terme même si fastidieux. Position établie. Activité de recherche. Endurance pour des activités répétitives.

Aspects négatifs

Difficultés à s’ouvrir, à établir des relations, par besoin de solitude, d’indépendance et de liberté. Égocentrisme, fatalisme. Besoin d’avoir toujours raison, d’avoir la meilleure vision des choses, rejet d’autres points de vue. Besoin de créer l’absence pour moins la craindre. Peur de faire partie du monde, peur de vieillir ou de mourir, peur de l’avenir. Peur de l’échec, refus de lâcher prise. Déni de ses faiblesses et limitations. Ascétisme forcé, pauvreté. Maladies chroniques, affaiblissement. Lenteur dans les projets, travail pénible, pas de réseau professionnel, rejet du travail de groupe.