Les orgonites

Les orgonites, ou générateur / dynamiseur d’orgone, sont des transmutateurs d’énergie, et sont composées principalement de résine, de métaux et de cristal de roche (quartz transparent et incolore) pour ce qui est des éléments nécessaires à son action.

Le terme Orgonite, utilisé pour désigner ces objets de façon générale, a été initié par Karl Welz (qui a d’ailleurs déposé la marque – et c’est pour cela que je ne l’utilise pas dans mes fiches boutique), et vient du nom « orgone », inventé par Wilhelm Reich, qui est en fait l’énergie vitale qui nous entoure et nous anime – aussi appelée éther, prana, ch’i…

Les orgonites sont utiles pour transformer, dynamiser, nettoyer ou purifier l’énergie environnante ou sa propre énergie. Originellement utilisées pour améliorer la santé, elles sont réputées pour leur potentiel de protection contre les ondes électromagnétiques (et donc pour se protéger du rayonnement émis par les appareils tels que téléphones, modems ou ordinateurs), pour leur capacité à purifier et redynamiser les pierres (pour les personnes qui pratiquent la lithothérapie), et peuvent également préserver les aliments et rendre l’eau meilleure, renforcer les plantes et transformer les nœuds énergétiques naturellement présents dans l’environnement (pour les personnes qui touchent à la géobiologie). Elles peuvent également servir à booster le pouvoir d’intention personnel pour aider à la manifestation et renforcer la pratique rituelle.

Les effets seront différents selon la composition (résine ou sucre, métaux, pierres, éléments rajoutés, forme de l’orgonite, transparence, mise en place intérieure…) et se font sentir de façon plus ou moins subtiles selon la réceptivité personnelle. Il est à noter également que, comme toute chose et malgré son action, l’orgonite peut se charger négativement aussi. On pourra alors utiliser les techniques de purification de son choix. L’important étant qu’elle n’ait pas été chargée négativement lors de sa fabrication – d’où la nécessité de les faire en conscience.

Pour explorer le sujet plus en profondeur, je vous invite à aller vous renseigner sur les travaux de Wilhelm Reich et, plus récemment, de Don Croft, et à parcourir cet article, simple et facile d’accès, traduit de l’anglais par Mhorrigan – qui m’a initiée aux orgonites, et celui-ci, plus technique, de Bargain Orgonite.